• 3739 visits
  • 7 articles
  • 2 hearts
  • 696 comments

Heum... 08/04/2010

Je change de façon de prévenir!

C'est deux com's minimum sur le dernier poste!
Merci! ^^

Rouquelle!

L'abc de Rouquelle! 23/12/2009

Hallo!

****
Blog: OS/TS/Mini-fic's/Song-fic's.

***
Genre: Fantastique/Réaliste/Morbide , dépendant mon humeur!!

**
Écrit: Par une fille qui <3 le Yaoi! Sympathique aussi , je mord pas!! x)

*
Poste: Une à deux fois par mois... =(






J'écris une fiction yaoi sur TH aussi qui est en cours: Tout savoir...
Merci de venir faire un tour! ^^

483

Rouquelle!

16/03/2010

-Muet: Part. 1, Part. 2 Idée #2

-Préjugés: OS Idée #1

-La douleur est reine: Chapitre 1, Chapitre 2 ---> À suivre. Idée #3

-Lost In You: Song-Fic 1 Idée #4

Rouquelle!

TS . 1MuetPart . 1 24/12/2009

Alors voilà le premier TS. J'espère qu'il va vous plaire! ^^
Idée inspirée d'une des OS de son ancien blog qui n'est malheureusement plus de se jour.
----------------------




_Hey... Mon poussin, c'est l'heure de te réveiller... RÉVEILLE-TOI!!!
_HAAA!!!

Toujours pareil le matin. Ma mère entre sur le bout des pieds dans ma chambre, essaye de me réveiller tranquillement et en douceur et lorsqu'elle comprend que ça ne marche pas, emploi la manière brute. Ouais bon c'est pas de ma faute si je ne suis pas capable de me réveiller tout de suite... D'accord oui c'est ma faute mais non en même temps car je suis inconscient! Je sais ça compte pas. Bon vaut mieux me lever avant qu'elle s'énerve d'avantage. Je me prépare en vitesse pour avoir le temps de flâner un peu avant les cours. Une fois prêt je descends dire au revoir à ma mère, attrape mon sac et sort. Pas la peine de déjeuner, Andréas vas m'apporter un croissant comme chaque matin. Les jours se ressemblent tous. Difficile de trouver les changements. Pourtant aujourd'hui Andréas n'est pas présent à l'heure et il arrive sans mon croissant! Il va m'entendre. Le voilà à mon hauteur.

_Salut!
_Andy! Mon croissant?
_Plus d'argent désolé.
_Mais je n'ai pas déjeuné moi! Comment je tiens jusqu'à midi sans mon bon croissant au chocolat?
_Ça ce n'est pas de mes affaires.
_Si ça l'ai vu que c'est toi qui est supposé me l'apporter! Mon croissant!
_Calme toi Tom, il y en aura à la cafétéria! Ce n'est pas un meurtre!
_Ça l'est si je meurs de faim avant d'arriver au lycée et tu auras ma mort sur la conscience!
_Et tout ça pour un croissant!
_Oui!

On se regarde dans les yeux avant d'éclater de rire. On peut être vraiment cons des fois... Ce qui veut dire toujours pour ceux qui n'ont pas comprit. D'accord je ne suis pas mort de faim avant d'arriver au lycée mais presque hein! Mon ventre a gargouillé tout le long. Nan mais il est malade à pas me faire manger lui! C'est bon je lui paye pour les pâtisseries et il n'est pas foutu de m'en rapporter une! Oui je fais une crise de nerfs et alors? Quand j'ai faim je ne peux plus me contrôler. Une fois rassasié et la cloche sonnée je me sépare d'Andréas pour aller en cours. Une heure à somnoler sans écouter ce que le prof dit et voilà que le directeur m'appelle par l'intermédiaire du microphone. Je me lève, sort de la classe et me dirige vers le bureau du fameux directeur. Je cogne et entre en entendant une réponse.

_Vous m'avez appelé?
_Ah Tom! Je voudrais que tu fasses visiter l'établissement à notre nouvel élève si ça ne te dérange pas.

Attends un peu... Il m'a déranger dans mon cour préféré pour rêvasser pour que je fasse visiter l'école à un nouvel élève? Nan mais il n'est pas malade un peu? Bien sûr que ça me dérange!

Ellipse

Bon d'accord, il ne m'adresse pas la parole en plus il se trimbale avec une ardoise autour du cou et regarde autour de lui comme s'il était impressionné de ce qu'il voyait. Qu'est-ce qu'il y a d'intéressant dans un lycée tout ce qu'il y a de plus normal? Je me le demande. Oui j'ai accepter l'offre du directeur. En même temps je n'allais pas refuser. Bon, je vais lui poser une question, je déteste le silence.

_Alors, comment tu es arrivé ici?

Il s'arrête pour prendre quelque chose dans sa poche. Une craie. Il commence à écrire sur l'ardoise qu'il porte. Ah d'accord il fait une trêve du silence! En même temps s'il était muet je crois que monsieur j'aime-mon-école me l'aurait dit. Il me tend l'ardoise sans doute pour que je puisse lire ce qu'il y a dessus. Quoi d'autre sinon?

«Je viens de déménager et vu qu'il n'y a pas de centre pour les handicapés, ma mère m'envoi ici.»
_ Handicapé? Donc, tu es muet?

Il Reprends son ardoise, prends un chiffon dans sa poche et efface ce qu'il a écrit tout en hochant la tête. Il a l'air triste.

_Excuses moi, je ne voulais pas te blesser.

Il écrit vite fait que je ne pouvais pas le savoir et de ne pas m'en faire. Le problème c'est que j'aurais dû savoir que ça lui ferais de la peine. Et au fait je ne sais toujours pas son nom.

_Comment t'appelles-tu? C'est bizarre mais le directeur ne me l'a pas dit.
«Bill. Et toi? J'ai pas retenu quand il l'a dit!»
_Tom.

Ellipse

Finalement je m'entends bien avec Bill. Je l'ai présenté à Andréas le jour où je lui faisait visiter l'école et le courant est moins bien passé. Je me demande toujours pourquoi d'ailleurs. Il faudrait que je leur demande. Mais avant tout, il faut que je résolve cette équation mathématique à la noix! Si j'écoutais en cours aussi! Je le sais-tu moi ce que donne Nxk+5² ? Non... Et c'est à remettre pour demain en plus! Heureusement qu'Andréas a étudié sur ça la semaine dernière! Je l'appelle. Bon trouver mon portable maintenant... Où je l'ai mit? Sous la pile de vêtement, sur mon étagère où règne mon sandwich depuis deux jours... Faudrait penser à le jeter lui. Ou dans les vagues que forment les couvertures de mon lit? Je m'essaye avec la pile de linge. Bingo! Dans la poche de mon baggy d'aujourd'hui! Pourquoi n'y ai-je pas penser? Je l'allume, vais dans mes contacts pour trouver son numéro et clic sur appel. Après trois sonneries il décroche.

_Allo?
_Andy! Tu peux me rendre un minime service?
_Heu, Tom?
_Ben oui! Tu ne me reconnais plus maintenant?
_Si bien sûr sauf quand il est trois heures du matin et que je dormais.
_QUOI? Trois heure du mat'?
_Cris pas!
_Bon d'accord alors je vais la faire vite, combien ça fait NxK+5² ?
_J'en sais rien Tom. Laisses-moi dormir maintenant.
_Bon, un devoir non fait c'est pas si pire non?
_C'est ça, bonne nuit...

Il m'a raccroché au nez le con! Bon je laisse le devoir de côté et vais me coucher car tantôt je ne serais pas levable si je reste debout encore longtemps.

Ellipse de deux mois

Je me suis beaucoup rapprocher de Bill. Même qu'il m'a appris les bases du langage des signes. J'en connais peu mais je vais m'améliorer au fil du temps. Et ça soulage Bill d'une façon qui peut commencer une discussion sans avoir à écrire. Et puis c'est bizarre comment je me sens à l'aise avec lui. Pas qu'avec Andréas je suis mal à l'aise mais lui c'est étrange. Comme si aucuns murs ne pouvaient nous séparer. Je me demande s'il ressent la même chose. Faut vraiment que j'arrête de me parler tout seul!
Je m'assois à une table avec Bill et Andréas pour manger. Ces deux-là ont fait un effort à collaborer pour pouvoir rester avec moi. Disons que j'ai été convaincant sur le coup en disant que je choisirais entre eux-deux. Évidement Bill pensait que j'allais choisir Andréas vu qu'il est mon meilleur ami et Andréas pensait le contraire sous prétexte que je voudrais le connaitre. Tout a été calculé. Et heureusement sinon j'aurais encore été pris entre deux conversations.
Le diner fini je reste avec Bill pour qu'il m'en apprenne plus sur le langage des signes, comme à tous les midis.




Voilà pour la première partie du Two-Shot.
J'espère que ça vous plaira mais si non, dites le moi s'il vous plaît.
Je sais, ça à pris du temps avant de le poster mais au départ c'était une One-Shot et puis avec Noël j'ai eue moins de temps.
Vous me pardonnez? é_è
Laissez vos avis et je vais essayer d'accélérer le rythme pour la deuxième partie. ^^

Rouquelle!

TS . 1MuetPart . 2 04/01/2010

Ellipse de trois mois

Andréas est dans mon salon en train d'attendre que j'aille fini le thé glacé que je prépare. Il est venu chez moi sous mon invitation. J'ai l'impression d'être moins proche de lui au fur et à mesure que je m'attache à Bill. Aussi je remarque qu'il ne m'apporte plus de croissant le matin. Bizarrement je ne m'en plains pas puisque ça me permet de manger avec Bill à la cafétéria. C'est justement pour parler de tout ça que je l'ai invité à passer la soirée, de plus mes parents sont partis à une fête de bureau alors on est tranquilles. Ils travaillent dans le même département et font le même métier, la médecine spécialisée, alors tout ce qui est fêtes, voyages d'affaires et congés, c'est en même temps.
Une fois le thé glacé finit je retourne au salon voir Andréas qui est perdu dans le vague. Ce n'est que quand je passe devant lui pour poser la cruche et les verres qu'il me remarque. On se sert chacun un verre et le silence se fait lourd jusqu'à ce qu'il le casse.

_Pourquoi tu m'as appelé? Tu n'aurais pas voulu inviter Bill à la place?
_Tu vas arrêter deux minutes? C'est toi que je voulais voir. Qu'est-ce qu'il s'est passé avec Bill pour que tu ne sois plus là? Tu ne me parles même plus comme avant!
_Parce que c'est moi qui s'en va le rejoindre te laissant tout seul peut-être? Ne viens pas dire que c'est moi qui suis fautif dans tout ça!
_Mais bordel, qu'est-ce que tu as contre lui?
_Rien.
_D'accord, qu'est-ce que moi je t'ai fait.
_Merde Tom! Tu vas bientôt finir avec toutes ses questions?
_Pas avant que tu n'y répondes.
_Bien! Alors, si tu veux tout savoir, ce qu'il m'a fait c'est te prendre! Avant qu'il n'arrive on était toujours fourrés ensembles et d'un coup plus rien! Tu te tiens en permanence avec lui et je ne peux même plus en placer une sans que tu ne détournes le regard pour lire ce qu'il a écrit sur son foutu tableau! Comprends que je me sente délaissé!
_...
_Tu ne dis plus rien Tom? À moins que je ne t'en aille trop dit d'un coup et...
_Arrêtes Andy. C'est vrai que je t'ai un peu mis de côté mais c'était entièrement ton choix de ne pas venir avec nous.

Nous replongeons dans le silence. Laissant comme seul son la télé que j'ai allumée quelques instants plus tôt. Andy est mal à l'aise. Ce n'est pas moi qui l'ai délaissé ou presque et il le sait. Il ne reste plus qu'il se l'avoue.

_Tu te trompe...
_À oui? Et sur quel point?
_Tu... Tu ne comprendrais pas.
_Comprendre quoi? Je ne vois pas ce qu'il y a à comprendre dans tout ça si ce n'est pas les fautes que l'on a commis tout les deux. Alors je ne vois...

Je suis coupé dans mon monologue par le doigt d'Andy qui barre mes lèvres. Il a l'air plus stressé qu'autre chose.

_On ne peux pas en rester là? Je voudrais juste que tu me laisse encore un peu de place dans ta vie...
_Hein?
_Je ne veux pas qu'on se chicane pour lui. Je vois bien dans tes yeux qu'il te plait beaucoup. Mais je dois t'avouer que je te croyais hétéro! Tu m'as bien eu là!
_Mais de quoi tu parles? D'abord tu veux tout oublier alors que c'est toi qui ait débuté la bataille et ensuite tu insinue que je le trouve à mon goût alors que tu te goures complètement! Et je suis cent pour cent hétéro à ce que je sache.
_Tout le monde peut se tromper... En commençant par moi. Je ne veux pas te perdre.
_Moi non plus...
_Tu ne trouves pas que ça s'est réglé vite notre affaire?

J'eu un rire nerveux pour décompresser avant de répondre positif.

Ellipse

_Andyyy!!! Aah te voilà! Il faut que tu m'aides, viiiite!

Je suis au milieu du couloir principal et à côté de la cafétéria en train de gueuler après mon meilleur ami pour qu'il m'aide, ça je crois que vous l'avez compris. Reste à voir s'il va pouvoir y arriver, mais comme il a prédit mes sentiments, je crois qu'il y arrivera quand même. Il me suit jusqu'en dehors où je m'éloigne du lycée pour être à l'abri des oreilles indiscrètes.

_Je crois que tu avais raison.
_À propos?
_De mes sentiments envers Bill!
_Sérieusement? Je veux dire, pour vrai?
_Andyy!!! Je ne sais plus!
_Respire pour commencer, voilà c'est mieux. Alors comme ça tu es bi? Gay?
_Humm, je crois plus bi car les filles m'intéressent toujours mais bon, pourquoi on parle de ça? C'est de Bill que je parlais moi!
_Mais ça a tout son rapport, tu sais, tu es un gars et Bill aussi alors hein!
_Pfff.

Je fais semblant de bouder ce qui fait bien rire mon ami. Il va s'assoir sur un banc du parc dans lequel on est abouti et je vais le rejoindre. Je dois avoir des réponses à mes questions.

_Qu'est-ce que tu ressens pour lui, raconte-moi tout!
_Et bien, c'est bizarre, quand je suis près de lui, mon coeur s'accélère, il y a des papillons dans mon estomac, je me sens bien et c'est comme si il n'y avait personne autour de nous...
_Mon gars, t'es amoureux. Dit-il en posant une main sur mon épaule, la tapotant.

POV Bill

Je reste pétrifier. Je suis dans le parc proche de lycée, derrière les buissons du banc où se trouvent Tom et Andréas. Tom est amoureux? De qui?

_Très drôle Andy. Nan pour vrai?
_Tu te rappelles des sentiments que tu as éprouvé pour Natasha?
_Oui pourquoi?
_Est-ce que c'est les mêmes sensations?
_Non.
_Non?
_C'est plus fort...

Mon coeur se sert. Elle est chanceuse, cette personne, d'avoir gagné son amour. Une larme m'échappe et je l'efface presque aussi vite qu'elle est apparue. Ils parlent encore mais je n'écoute plus. Je crois même avoir entendu mon nom à travers leur conversation mais je n'en tiens pas plus compte et m'en vais.

Ellipse de deux semaines

_Bill, attends!

J'essaye d'avancer plus vite mais il me rattrape par le poignet et me retourne. Deux semaines que je les évite et essaye de ne pas croiser leur regard parfois sans succès et voilà Andréas qui me poursuit à travers les rues. Il veut sûrement savoir ce que j'ai. Ça fait trois semaines que les conversations sont plus que de simples «Salut», «ça va?» ou bien quand il n'est pas d'humeur «pousses-toi, je veux passer!». J'avoue que ça me fait du bien mais j'ai arrêté de lui "parler" aussi. Et je n'ai encore vu personne de suspect avec Tom. Je me demande bien c'est qui...
Il me force à le regarder dans les yeux et putain que son expression me fait flipper! Il a les yeux tellement pénétrants.

_Dis, pourquoi tu nous évites?
«Pour rien»
_Ça marche pas avec moi, Bill.
«On peut toujours essayer...»
_Si ça peut te rassurer, je ne dirais rien à Tom.
«Tant mieux car je veux lui dire moi-même.»

Je prends une bouffée d'air comme si elle pouvait faire disparaître l'angoisse que j'ai accumulée. Puis j'écris tout ce que j'ai entendu ce jour là sur mon ardoise. Blanc sur noir.

«L'autre jour, j'ai entendu ce que tu as dit à Tom. Comme quoi il est amoureux... Je ne sais pas de qui mais ça m'a fait mal.»

Au fur et à mesure de sa lecture, un sourire s'affiche sur son visage. Il relève la tête et me prends dans ses bras. Qu'est-ce que je dois comprendre? Il me chuchote à l'oreille de ne pas m'inquiéter. Je comprends de moins en moins...

_Si tu veux savoir va lui demander. Ce n'est pas à moi de raconter ce genre de chose. Ne tarde pas trop, il est vraiment inquiet pour toi. Me dit-il toujours collé à mon oreille.

Pendant qu'il se décolle de moi, un seul mot me trotte dans la tête «Hein?». Il a dû me comprendre à cause de ma tête car il me fait un clin d'½il et fait virevolter ses cheveux platine puis s'en va. Je sens que demain va être une journée riche en émotions...

Ellipse

Jour-J Comme on dit.
Je les regarde depuis les casiers alors qu'ils sont dans un coin tranquille disons à quelques mètres de distance. J'ai peur d'aller demander à Tom. Mais vu le regard que me lance Andréas de loin, je ferais mieux d'y aller. Je soupire pour la forme et me lance. Je marche craintivement vers le dreadé et le platine qui me servent d'amis... Enfin je crois... Ce qui me fait le plus peur, c'est de les perdre.
Arrivé à leur hauteur je vois Andréas donner un coup de coude à Tom et celui-ci se tourne me faisant face. J'ai la trouille maintenant. C'est normal? Je lui fais un léger signe de la main et Andréas décide de nous laisser seul un moment. Je sens que j'ai l'air con, surtout car il me fixe les bras croisés sur son torse et que moi je suis impuissant face à son regard. D'ailleurs, il faut qu'ils me passent leur truc pour avoir un tel regard!
Il se racle la gorge et commence à parler.

_Qu'est-ce que j'ai fais pour que tu m'ignore comme ça?
«Ça n'a pas rapport à un truc que tu ais fait.»
_Arrête de tourner autour du pot, s'il te plaît!
«D'accord...»

Blocage! Comment je dis ça moi? Je me vois mal dire «Oh mais je voulais seulement savoir c'est qui la pétasse que tu disais aimer?» non, ça le fait pas et oui, je suis jaloux. En plus je ne sais même pas s'il est 100% Hétéro mais avec son style ça compense. Bref, je vais essayer la même manière qu'avec Andy peut-être que ça va marcher...

«Je sais que mon comportement a été idiot et je m'en excuse avant tout. Mais j'étais au parc un peu en même temps que vous l'autre fois et je vous ai entendus. Je voulais seulement savoir qui tu aimais... Je me suis senti rejeté quand j'ai vu que tu ne m'en parlais pas et c'est en partit pour ça que je me suis enfuis.»

Il soupire et s'assoit sur le muret qui se trouve derrière lui et m'invite à l'y rejoindre ce que je fais sans hésiter.

_Si tu serais resté un peu plus longtemps tu aurais compris...

Flash back

_Tant que ça?
_M'oui...
_Je pense que tu devrais le dire à Bill. Peut-être qu'il a les mêmes sentiments.
_Tu crois?
_Tu n'as pas vu son regard quand tu lui parle?
_Non, il avait quoi de spécial son regard?
_Le même regard que quand tu l'écoutes... Ou le lis, au choix! N'empêche que vous allez bien ensemble!

Fin flash back

_C'est de toi que je parlais.

Les larmes coulent sur mes joues et un sourire ému ne m'a pas quitté tout au long de son petit discourt. Il ose relever la tête qu'il avait baissée et plante ses yeux dans les miens. Il efface les trainées noir dû à mon maquillage qui a coulé lui aussi.
Une pulsion me prend et je le sers dans mes bras fourrant mon nez dans son cou. Je crois qu'il a compris ma réponse car il ressert mon étreinte. Je ne sais pas combien de temps on est resté comme ça mais ce qui est sûr c'est qu'Andy n'a pas omit de nous déranger bien comme il faut! On va voir quand il va avoir un copain ou une copine lui!

Les mots n'ont pas été nécessaires entre nous pour dire à quel point on est heureux. Chacun a fini par comprendre l'autre même si ce n'était pas toujours évident. L'amour est présent malgré les disputes occasionnelles et Tom sait me comprendre même si mon handicape n'est pas facile à vivre tout les jours. J'aime ma vie et, contrairement à ce que j'aurais pu penser dans le passé, je ne veux l'échangée pour rien au monde.

[FIN]



Hello!
J'ai de bonnes raisons pour mon retard!! ><
D'abord j'ai commencé mes cours de gratte et ça me prends pas mal de temps en plus des devoirs alors je vous parle pas! Ensuite les camps de plein air d'hiver, vous connaissez? =P
Et puis une shite définitive avec mon ex amie. --''
Tout ça pour dire que j'ai été assez chargé le mois passé et que j'ai quand même trouvé du temps pour écrire et pour compenser, j'ai commencé une mini-fic' qui ne saurait tardée et deux OS.
Je pense reposter ce mois. ^^
Alors il est 00h42 pour tout dire! =)
Bizouxx

Rouquelle!